Visite d'un orphelinat de Nouadhibou du président de l'association.Visita a un orfanato de Nouadhibou del presidente de la asociación

1 de febrero de 2020
Francisco Olivenza est à Nouadhibou comme vous le savez en animant un atelier de judo avec les enfants et les jeunes du centre d'accueil des réfugiés. Les cours ont lieu les lundis, mardis et jeudis de 16h à 17h. Cette fois, il a décidé qu'il serait au courant de l'activité d'autres humbles ONG dans la ville et c'est pourquoi il a contacté José, président de UN LAPIZ, UN DRAWING, qui a un orphelinat à Nouadhibou en charge d'AINCHETOU DIALLO. Il m'a demandé d'aller à l'orphelinat et de prendre des mesures à certaines portes parce qu'ils veulent acheter des stores dans notre pays et les apporter en conteneur en Mauritanie. Une belle expérience pour connaître la réalité de ces personnes.

Francisco Olivenza se encuentra en Nouadhibou como ya sabéis realizando un taller de judo con los niños y jóvenes del centro de acogida de refugiados. Las clases son los lunes, martes y jueves, de 16 a 17 horas. Esta vez ha decidido que iba a conocer la actividad de otras humildes ongs en la localidad y por eso se puso en contacto con Jose, presidente de UN LAPIZ, UN DIBUJO, que tiene un orfanato en Nouadhibou a cargo de AINCHETOU DIALLO. Me pidio que fuese a conocer el orfanato y a realizar unas mediciones en unas puertas pues quieren comprar unas persianas en nuestro pais y llevarlo en contenedor a Mauritania. Una gran experiencia conocer la realidad de estas personas.

Lorsque vous êtes impliqué dans un projet dans une ONG, vous perdez un peu de perspective sur les autres ONG qui travaillent dans le même domaine et c'est une erreur car nous voulons tous la même chose, le bien-être de ces personnes et qu'elles vivent de mieux en mieux.
C'est pourquoi j'ai décidé de ce voyage en Mauritanie pour rencontrer ces ONG et si vous pouvez les aider. Le premier était l'orphelinat qui a l'ONG UN LAPIZ, UN DESSIN d'AINCHETOU DIALLO.
José, son président, m'avait parlé d'elle mais seulement en la voyant sur le terrain, vous pouvez réaliser combien elle aime ces garçons et comment elle travaille pour eux. C'est un excellent exemple et nous devrions prendre un exemple de tout son dévouement.
L'orphelinat est situé dans un quartier très déprimé de Nouadhibou, en banlieue. C'est une partie de la ville qui me rappelle beaucoup comment c'était quand je suis arrivé ici, des rues non pavées où le désert est le maître et des maisons à un étage avec très peu de fenêtres. Bien sûr, beaucoup de garçons et de filles dans les rues qui s'approchent de votre voiture et vous donnent leurs sourires éternels. Je vais poser des questions sur l'orphelinat et je vois une femme qui m'appelle. C'est Ainchetou, qui porte un bébé et, sans se séparer de lui, me conduit autour de l'orphelinat. Autour d'elle, il y a six garçons et deux filles qui me regardent avec cette curiosité d'enfance.
Je me rends dans la zone en construction et prends les mesures demandées. Espérons que les stores servent à ce que les enfants soient dans des installations protégées des intempéries. Dans cette partie de la Mauritanie, les tempêtes de sable sont très normales et les intempéries pour ces enfants sont inhumaines.
Une fois la mesure terminée, je m'invite à prendre un thé puis joue à un match de foot avec les garçons, comme je ne l'avais pas fait depuis longtemps. Ceux d'entre vous de ma génération se souviendront de ces matchs avec les collègues du quartier avec un ballon brisé et avec des pierres ou des sacs à dos comme des bâtons de but. J'ai donc passé une demi-heure et ce furent des moments inoubliables. Je leur ai dit que je me vengerais à nouveau ... hahahahaha.

Enfin, je voudrais que vous sachiez que si vous voulez aider l'ONG un crayon, un dessin, vous devez l'appuyer dans certains événements qu'elle organise, comme le cas de celui qui se tient à Ibiza ces jours-ci. Le festival international du film indépendant d'Ibiza commence par l'engagement de collecter les fonds nécessaires à l'achat de ce véhicule si nécessaire pour l'orphelinat.
Merci à tous les participants pour les dons fournis lors de la première journée.
Il reste 9 jours et nous sommes sûrs que l'objectif et l'engagement de Xavi Herrero (directeur du festival), l'achat de ce véhicule seront atteints. J'espère que vous l'obtiendrez, c'est une grande initiative.




Cuando tu estas involucrado en un proyecto en una ong, pierdes un poco la perspectiva de las otras ongs que trabajan en la misma zona y es un error pues todos queremos lo mismo, el bienestar de estas personas y que vivan cada vez mejor.
Es por esto que he decidido en este viaje a Mauritania conocer estas ONGs y si se puede ayudarlas. La primera ha sido el orfanato que tiene la ONG UN LAPIZ, UN DIBUJO a cargo de AINCHETOU DIALLO.
Jose, su presidente, me habia hablado de ella pero solo viendola en el terreno os podreis dar cuenta de lo mucho que quiere a estos chicos y como se esfuerza por ellos. Es un gran ejemplo y deberiamos tomar ejemplo todos de su dedicacion.
El orfanato se encuentra en una zona muy deprimida de Nouadhibou, en los extrarradios. Es una parte de la ciudad que me recuerda mucho como era toda ella cuando vine la primera vez, calles sin asfaltar donde el desierto es el amo y casas de un solo piso con muy pocas ventanas. Eso si, un monton de chicos y chicas por las calles que se acercan a tu coche y te regalan sus eternas sonrisas. Voy a preguntar por el orfanato y veo que una mujer me llama. Es Ainchetou, que lleva un bebe y sin separarse de el me va guiando por todo el orfanato. Alrededor de ella hay seis chicos y dos chicas que me miran con esa curiosidad de la infancia.
Voy a la zona en construccion y tomo las medidas que me pidieron. Ojala que las persianas sirvan para que los chicos se encuentren en unas instalaciones protegidas de las inclemencias del tiempo. En esta parte de Mauritania es muy normal las tormentas de arena y soportarla a la intemperie para estos chicos es inhumano.
Una vez finalice la medicion, me invito a un te y despues jugue un partidito de futbol con los chicos, como hacia mucho tiempo que no hacia. Los que sois de mi generacion recordareis esos partidillos con los colegas del barrio con un balon destrozado y con piedras o mochilas como palos de porteria. Asi estuve media hora y fueron unos momentos inolvidables. Les dije que volveria a que me dieran la revancha...jajajajaja.

Para finalizar me gustaria que supierais que si quereis ayudar a la ong un lapiz, un dibujo, debeis apoyarle en algunos eventos que organiza como es el caso de uno que se esta celebrando en Ibiza en estos dias. El festival internacional de cine independiente de Ibiza arranca con el compromiso de recaudar los fondos necesarios para la compra de ese vehiculo tan necesario para el orfanato. 
Gracias a todas las asistentes por los donativos aportados durante la primera jornada. 
Quedan 9 días mas y estamos seguras de que se va a conseguir el objetivo y compromiso de Xavi Herrero (director del festival), la compra de ese vehiculo. ESPERO QUE LO CONSIGAN, ES UNA GRAN INICIATIVA.
volver
NUESTRA PASIÓN, EL DEPORTE
NUESTRO TRABAJO, TU OCIO
ACTIVIDAD 360 S.L.
Lo que se les de a los niños, los niños se lo darán a la sociedad.
Karl A. Menninger
www.actividad360.es
Por y para que los niños jueguen, rían, se diviertan y sean lo que nunca deben dejar de ser, niños... Es necesario ayudar a los que ayudan.
Calle Ortega y Gasset, 2, 26007 Logroño
asociacion@puentedeamistad.eu
+34 656 260 857